Natmum bidouille

17 janvier 2017

La minette en formation musicale !!

formation musicale

Depuis Septembre, la minette est entrée en formation musicale et instrumentale. Une heure trente de solfège et chant et trente minutes de pratique instrumentale se sont donc ajoutées à son planning hebdomadaire.

L'enseignant de la formation musicale nous demande (à juste titre) d'aider la minette en la faisant un peu travailler tous les jours sur la lecture des notes, et le déchiffrage d'une partition... Travail peu aisé pour les nons musiciens que nous sommes,l'homme de la maison et moi... Heureusement, il me reste quelques notions de ma scolarité et j'essaye de les remettre à jour avec la minette. J'avoue que jusqu'à maintenant, j'ai manqué de régularité dans mon aide et je compte bien réussir à en faire une habitude pour que la minette puisse continuer à suivre correctement.

Et pour bien repartir, j'ai fait un bilan des notions vues depuis le début de l'année... une petite fiche récapitulative que la minette peut relire quand elle le souhaite et qui m'a aussi permis, en la rédigeant, de réviser un peu aussi.

Pour le violon, nous ne pouvons que l'encourager, car cet instrument nous est, pour le coup, vraiment inconnu. Mais elle fait celui qu'elle a choisi ....

Si la fiche vous intéresse, elle est disponible ici formation_musicale ...

Et si vous y voyez une erreur, n'hésitez pas à me la signaler pour que l'amatrice que je suis puisse la corriger !

Posté par natmum02 à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


15 janvier 2017

Patiences fraxinoises

patiences fraxinoises (2)

Souvent, je commence le début d'après-midi dominical par le visionnage en replay d'un épisode des carnets de Julie. J'aime cette émission tant pour la découverte de nouvelles recettes, que pour celles de nos produits du terroir, la visite de nos belles régions françaises et aussi pour les bonnes astuces qu'on peut y piocher tant pour faire notre marché que pour cuisiner...

Aujourd'hui, Julie m'a emmenée du côté de Saint-Tropez et j'ai remis plusieurs fois la recette des patiences fraxinoises qui me tentait vraiment...

Alors, ni une, ni deux, j'ai sorti mon fouet, mon cul de poule, et les ingrédients nécessaires ... J'ai mis le four à préchauffer, rouler mon poignet et le tour était joué !! et voilà donc notre goûter du jour !!

La recette : 

- mélanger énergiquement 300g de sucre et 2 oeufs (faire blanchir)

- y ajouter 100ml d'eau et 25ml de fleur d'oranger puis 300 g de farine

- bien mélanger pour obtenir une pâte lisse et un peu épaisse

- avec une petite cuillère, déposer des boules sur une plaque de four (sur un papier cuisson) en les espaçant suffisamment car cela va s'étaler (pas de poche à douille)

- enfourner à chaud à 250° (th8) pendant 8 à 10 minutes

- laisser refroidir et déguster !!

Pour plus de détails et pour le plaisir des yeux, retrouvez la recette en images ici 

Bon appétit !!!

Posté par natmum02 à 16:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 janvier 2017

Ma belle aventure...

lecture

Il y a longtemps que je n'ai pas pris un moment tranquille pour écrire ici malgrè l'envie qui me taraudait ... Tant de choses que je n'ai pas encore eu le temps de partager avec vous, des changements dans ma vie, de nouvelles résolutions et aussi des activités partagées ou non avec mes loulous ... Tant de choses que je ne sais pas vraiment par où commencer. Alors aujourd'hui, j'ai décidé de débuter par cette belle aventure qui n'aura duré que six mois qui ont passé à une folle vitesse... six mois que j'aurais prolongé car il y avait encore tant à faire ... six mois d'une aventure trop tôt achevée mais qui a au moins eu le mérite d'exister....

Depuis plusieurs années, j'accompagnais les classes de mes enfants dans un lieu qui leur était dédié : La Maison de la Lecture.. Cette bibliothèque pour enfants, installée dans les anciens locaux d'une école recevaient hebdomadairement les groupes scolaires pour des lectures d'histoires et l'emprunt de livres.

Lors d'une de ces visites, j'ai appris que l'association recherchait de nouveaux animateurs pour faire vivre ce lieu , j'ai postulé et ma candidature a été retenue. C'est donc fin juin, qu'avec mon nouveau collègue, nous avons reçu les clés de cet endroit pour une durée de six mois...

Pendant ces six mois, j'ai fait de jolies découvertes littéraires avec quelquefois des livres anciens qui ne sont plus édités, le stock n'étant composé que des dons de particuliers et d'écoles... Pendant ces six mois, nous avons accueilli, mon collègue et moi, des classes entières d'enfants de maternelle et de primaire, nous leur avons lu des histoires, toutes les semaines sur des thèmes choisis avec les enseignants ... Pendant, ces six mois, nous avons reçu deux fois par semaine, une classe Ulis/TSA (groupe de quelques enfants autistes) avec qui nous avons travaillé autour du livre et que nous avons vu progressé... Des créneaux étaient aussi réservés aux assistantes maternelles ravies de se retrouver ensemble et de partager autour du livre.

Pendant ces six mois,nous avons aussi organisé des rendez-vous lecture où les enfants venaient, seuls ou avec leurs parents, écouter nos histoires ... Un thème par semaine était choisi chaque mois en fonction de l'actualité, de nos envies et de celles de notre public...  Nous avons organisé un concours de dessins pour Halloween avec de nombreuses participations (Merci au royaume d'Eli pour les entrées !! ), un programme de lectures sympa pour les vacances d'automne (chasse aux livres, lecture devinette, lecture dans le noir...) ... Il y a aussi eu quelques activités avec les loulous venus décorer les vitres ou encore fabriquer leur livre de conte de noël (merci à ma tchouteam dont j'ai adapté la création !) et même des cartes de voeux (encore avec l'idée de matchouteam ! ).

Ces six mois ont été riches en échange, en belles rencontres et le partage a été évident... Un de mes plus beaux souvenirs restera, sans nul doute, l'arrivée des enfants pour la lecture dans le noir .... Les parents s'étaient mis d'accord et j'ai eu la surprise de voir la majorité des enfants arriver déguisés... Merci à la Présidente de l'Association qui, en me recrutant, m'a permis de vivre ces moments !! Merci à mon collègue pour notre belle complicité et cette envie commune de remplir à bien les missions qui nous étaient confiées !! Merci enfin à tous les parents, enseignants et enfants qui ont fait de ces six mois une très très très belle aventure !!!

halloween (2)

Posté par natmum02 à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 novembre 2016

l'envie de noël. ...

Cette année, je suis encore plus impatiente que d'habitude d'entrer dans la période de Noël. .. Nous attendrons quand même le premier week-end de décembre pour décorer le sapin. .. En attendant, nous avons aujourd'hui réalisé quelques petites bidouilles bien dans le thème. 

Des bonhommes de neige réalisés en bâtonnets de bois ... Une fois assemblés, chacun a peint le sien selon ses envies... La minette a décidé que son bonhomme de neige serait un super héros qui avance masqué  (en haut), l'homme de la maison a voulu un bonhomme de neige clown(en bas), le ti loup a choisi de faire un bonhomme au chapeau ponponné(à gauche)et moi je suis restée dans le classique...

20161127_172620-1

Puis avec les enfants, nous avons commencé une forêt de sapins en papier grâce à un tuto trouvé sur le net... (je blogue du téléphone et ne sais pas mettre les liens, mais j'ai partagé sur ma page fb)...

20161127_182701

J'ai eu envie de continuer alors j'en ai aussi fait une pour mettre sur l'étagère de la sélection de livres de Noël au boulot.

20161127_194059-1

Il y a longtemps que je n'étais pas venue par ici mais le temps m'a pas mal manqué ces derniers temps et pour couronner le tout, mon ordi vient de rendre l'âme ...  Je teste aujourd'hui avec mon téléphone et espère pouvoir revenir très vite... En attendant, il y a toujours ma page Facebook...

 

 

Posté par natmum02 à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 août 2016

Un article dans Maxi : pourquoi et comment ?

article maxi001Il y a déjà quelques temps, une journaliste de Maxi m'a contactée via la page facebook du blog pour me demander si je serais d'accord pour accorder une interview sur le thème : "maman après 40 ans"... 

J'ai facilement accepté, non pas pour mettre en avant la maternité après 40 ans, mais parce que c'était aussi une manière de parler à nouveau de l'endométriose (voir l'article ici) et d'apporter un peu d'espoir aux femmes qui en souffrent. 

Nous avons donc pris rendez-vous avec la journaliste pour une interview téléphonique qui a duré un long moment (près d'une heure trente).

Un photographe de la région est ensuite venu à la maison pour une séance photo avec les enfants. J'ai demandé que, tout comme pour le blog, leurs visages n'apparaissent pas en gros plan. Des photos ont été prises dans la rue, à la maison, dans un terrain un peu sauvage près de la maison et les enfants ont adoré ce moment d'amusement où ils devaient poser...

Puis j'ai reçu, un mois plus tard, un texto qui m'annonçait que l'article paraissait cette semaine là.

C'est donc avec impatience que je suis allée chez mon buraliste et que je l'ai découvert.

Mon ressenti à cette découverte ?

- d'abord, j'aime beaucoup cette photo qui résume assez bien ce que nous sommes avec mes deux loulous qui m'escaladent souvent pour des moments câlins...

- les parcours pour être enceinte sont bien résumés et l'endométriose y tient une bonne place

- les sentiments que j'ai décrits concernant le "ça change quoi" d'avoir 40 ans sont bien résumés

- le titre me gêne un peu ... je suis sûrement plus disponible que d'autres mamans mais ne me sent pas pour autant plus dévouée qu'elles (la qualité importe plus que la quantité)

- les phrases concernant ma famille me semblent aussi moins claires et je vais donc me permettre de m'étendre un peu là dessus ici ... Le "grand écart" avec ma soeur pourrait laisser penser que nous ne nous entendons peut être pas bien, ce qui est complétement faux. Simplement, quand je jouais la tata gâteau de mes deux amours de nièce et neveu en bas âge, elle était la maman et aujourd'hui, la situation est inversée... C'est aujourd'hui elle l'adorable tata des "petits" de la famille. Et pour mes parents, ils sont aussi de formidables grands parents mais avec des possibilités réduites dûes à leur âge mais surtout à leur santé plus fragile. Mon père répéte souvent qu'il aimerait pouvoir emmener les deux petits au manège comme il l'a fait pour les deux plus grands... Il ne peut plus leur offrir cela, mais il leur donne quand même l'essentiel et je ne crois pas que les enfants en souffrent.

En conclusion ? si c'était à refaire, je le referais sans aucun souci. Je suis contente de l'ensemble de l'article et j'espère qu'il aidera les "endo girls" en leur donnant un peu d'espoir. Un seul regret : ne pas avoir pu disposer des photos de la séance dont j'aurais bien aimé avoir une copie par mail, mais après tout, ce n'était pas l'objectif recherché.

Posté par natmum02 à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


10 juillet 2016

Foncez au manipuloparc !!! ou l'histoire d'une petite chenille jaune...

Il était une fois une petite chenille jaune enfermée dans son cocon .... Des petites mains vont venir l'aider à s'éveiller, et petit à petit, notre petite chenille va prendre vie...

2506manipuloparc

Notre petite chenille a été pesée et il a été décidé qu'elle était maintenant assez grande pour prendre son envol ... Alors, attache bien ta ceinture petite chenille, l'avion va décoller !!!

2506manipuloparc1Après un long vol, la petite chenille s'est dégourdie les pattes : pont suspendu, cage d'écureuil et autre trampoline l'ont aidé dans sa quête sportive !!

2506manipuloparc2

Rien de tel ensuite qu'un bon plongeon dans un bain de plumes pour se relaxer avant de reprendre la route !

2506manipuloparc3

 En voiture petite chenille jaune !!! et après un tour du monde rempli de découvertes, notre petite chenille a fini son voyage et posé ses valises dans un cabaret où elle est devenue une star adorée de tous les enfants !!!

 Voilà l'histoire que la minette a fait vivre à sa marionnette dans ce fabuleux endroit qu'est le manipuloparc... Installé dans notre ville pour un samedi seulement, je suis ravie que les enfants aient pu s'y rendre... D'abord le ti loup avec son père pendant que la minette et moi étions aux répétitions du gala de la gym... Ils en sont revenus tellement enthousiastes que nous y avons ensuite filé entre filles et nous avons eu bien raison... Je ne vous ai pas tout dévoilé de ce parc à chenilles fabriqué avec des objets du quotidien ... Je vous laisse quelques surprises si toutefois vous aviez la chance de le voir s'intaller près de chez vous... Foncez-y !!! ça vaut vraiment le coup !!!

Posté par natmum02 à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juin 2016

et si on commençait "demain" aujourd'hui ?

AFFICHE

Ce vendredi, une AMAP locale organisait un ciné débat autour du film "DEMAIN" que j'avais très envie de voir.

C'est donc avec enthousiasme que j'y suis alléee et je n'ai pas été déçue par le film.

Les protagonistes, tout en nous alertant sur les problèmes, sont joyeux, amusants, optimistes et nous présentent leurs solutions avec beaucoup d'humilité et de simplicité.

Les explications sur la situation actuelle et ses conséquences sont un peu "explique moi comme si j'étais un enfant de six ans" et je trouve donc cela très accessible à tout type de public et le propos du film n'a rien de moralisateur et cherche plutôt à nous encourager.

Voilà pour la forme. Pour le fond, le film traite plusieurs thèmes. Je vous propose de les répertorier ici et de vous dire , ce que moi, à mon petit niveau, je compte apporter comme solution !

 

 

 

 

1* Le constat

"Il est simple  : si nous ne changeons pas nos habitudes, nous assisterons au probable effondrement des écosystèmes à l’horizon 2040- 2100."

et 2040, c'est demain !! nos enfants auront l'âge que nous avons maintenant !!

2* L'agriculture

L'agriculture intensive ne nourrit pas la planète. Elle asséche, use, détruit avec un rendement finalement bien moins important que les petits agricultures soucieux de l'environnement, qui se lancent dans le raisonné, et raisonnable avec dans le film, un exemple de permaculture qui a une rentabilité étonnante. On y voit aussi l'exemple de villes qui ont redonné sa place à la nature et au potager, souvent collectif et gratuit.

Mes changements/actions personnels :

- Depuis quelques années, je fais plus attention à mes achats.. je tente au maximum d'acheter auprès des producteurs locaux ... et je vous assure que je ne fais pas exploser mon budget!

Bien au contraire, les 6 oeufs fermiers me coûtent 1 euro (contre 0.33 cts pièce en grande surface). Mon maraîcher a toujours un petit plus à m'offrir comme le bouquet de persil frais (qui ajouterait 1 à 2€ de plus sur mon ticket de caisse). Quand les enfants sont avec moi, ils ont en général le droit à un petit plus à déguster... L'ambiance y est en plus conviviale et vos légumes et fruits souvent bien plus frais et n'ont pas passé la majeure partie de leur vie dans des chambres froides. Les commerçants vous reconnaissent, vous donnent leurs bons plans (maintenant je congèle les feuilles du céleri rave qui parfument à merveille soupes et bouillons), leurs recettes faciles et rapides....

Je prends parfois des quantités plus importantes et je partage avec mon entourage qui en fait de même. Je n'hésite pas à prendre la caisse de fruits abimés pour en faire de la confiture, une tomate cabossée fera la réussite de ma sauce etc. Je peux aussi choisir de ne prendre qu'un oignon si tel est mon besoin sans qu'on m'impose le filet de 1kg.

- Cette année, nous nous lançons dans un mini potager à la maison. Et toute la culture se fera de façon naturelle. Depuis quelques temps, une amie récupère mes épluchures et fabrique du compost, qui va booster ma terre. Si les récoltes sont bonnes, elles seront aussi partagées avec notre entourage.

 

2* L'énergie

Les ressources d'énergie fossile ne sont pas inépuisables, il faut trouver des sources d'énergie alternatives comme les éoliennes, la géothermie... Et bien évidemment, revoir notre façon de consommer l'énergie.

Mes changements/actions personnels :

- Acheter local fait partie de ma façon d'économiser l'énergie ... la salade achetée au maraîcher du coin a moins d'impact que celle produite à des centaines de kilomètres et qu'on a dû transporter jusqu'à moi. (je continue d'acheter des bananes venues des îles quand même hein ;-) )

- Ici, nous n'avons pas de voiture. Nous circulons donc la majeure partie du temps à pied et utilisons les transports en commun.J'admets que cela ne puisse pas toujours être évident mais il faut alors penser au co-voiturage etc....

- Je trie les déchets depuis longtemps. Même quand il fallait les amener aux collecteurs. Je donne ce qui peut être composté à une amie. Et j'évite un maximum les sur-emballages, prend un grand panier pour le marché et y pose les fruits et légumes sans sacsetc...

- Je recycle l'eau quand c'est possible ! Je fais la vaisselle dans une bassine et je jette ensuite l'eau dans les toilettes !! ça fait un rincage gratuit de la cuvette... L'eau de lavage des légumes sert à arroser les plantes....

 

3* L'économie

Des entreprises ont fait le pari de produire "écolo" et au final ont une rentabilité qui n'a rien à envier aux grandes multinationales. C'est l'exemple de Pocheco qui est donné dans le film, une entreprise près de Lille qui utilise toute sa matière première et en recycle même ses déchets pour le chauffage. Des villes ont choisi de créér des monnaies complémentaires qui ont permis de doper l'économie locale.(j'avoue que là j'ai un peu décroché même si le sujet est intéressant). Voilà les exemples du film.

Mes changements/actions personnels :

- Acheter local au maximum pour permettre aux paysans près de chez moi de vivre de leur labeur

- Acheter chez les artisans : le prix de nombreuses préparations charcutières varie peu en comparaison d'une grande surface et mon boucher peut là aussi me donner des astuces pour les consommer.

Nous n'achetons quasiment plus de fromage pré emballé, et privilégions celui à la coupe de notre crémier. Nous n'avons pas un budget extensible, mais je vous assure, qu'en prenant les fromages basiques ou les promotions du moment, nous ne payons pas plus cher qu'en grande surface. Et cela nous a aussi permis de faire de belles découvertes gustatives, car là aussi, l'artisan prendra toujours le temps de vous conseiller.

J'achète mon thé en vrac ici (j'ai la chance d'avoir une boutique dans ma ville).. Avez-vous regardé le prix au kilo d'un thé un peu sympa vendu en sachets en grande surface ? il faut compter une soixantaine d'euros au kilo soit 6€ les 100g. Le thé ne vous coûte donc pas plus cher, il est meilleur. Vous avez toutes les informations pour la meilleure façon de les préparer, et vous évitez les sur-emballages avec un sachet individuel, une fois que vous avez investi, une bonne fois pour toutes, dans une boule à thé (et en plus vous vous faites plaisir parce qu'il y en a vraiment des très sympas maintenant). Votre sachet ne part plus à la poubelle, mais vous compostez les mélanges utilisés. Vous faites travailler l'économie locale, et si en plus, comme ici, vous avez de vrais et sympathiques artisans, vous découvrez de jolies histoires sur la provenance des produits qui vous sont proposés. (et qui sont souvent issus du commerce éthique/équitable).

- acheter et vendre d'occasion, donner : cela évite la surproduction, la surconsommation. Je le fais beaucoup avec les vêtements, ou les livres par exemple.

4° La démocratie

L'idée qui ressort du film et que le "tout pouvoir" aux élus s'épuise et que la gestion peut se faire différemment. L'exemple d'une démocratie participative dans un village de l'Inde a fait ses preuves.

Mes changements/actions personnels :

- participer à la vie démocratique en votant à chaque fois (même si c'est blanc)

- ne pas hésiter à signer les pétitions qui me paraissent essentielles et à les partager sur les réseaux sociaux par exemple

- m'investir dans le milieu associatif  : je l'ai toujours fait et le ferais sans doute encore longtemps. Cela participe à la vie de la Cité.

- militer quand le besoin s'en fait sentir, échanger, débattre pour avancer, évoluer...

 

 

5° L'éducation

L'exemple donné est celui d'une école finlandaise qui a une philosophie qui parait si évidente et qui pourtant est peu mise en place : " apprendre aux enfants comment apprendre, les préparer à la vie. Si une méthode ne fonctionne pas avec un élève, c’est que la méthode ne lui est pas adaptée."

Mes changements/actions personnels :

- j'aspire à une éducation totalement bienveillante. Je sais que le chemin est long, que parfois, je retombe dans mes travers, mais je persiste et même si ce n'est pas parfait, c'est toujours mieux.

- je m'investis auprès de mes enfants, mais aussi des autres (par l'accompagnement scolaire, par la gym) en les respectant et en leur apprenant à se respecter, à respecter les autres mais aussi le monde qui nous entoure.

- je m'interroge perpétuellement sur les améliorations possibles de mon comportement pour faire de mes enfants des adultes responsables, épanouis, respectueux des autres et de notre planète.

Je pourrais aussi ajouter que je fais beaucoup "maison", que je n'investis pas forcément beaucoup en argent pour les cadeaux par exemple, mais que j'y passe du temps en pensant fort au destinataire. Que je cuisine pour le plaisir des papilles de ceux que j'aime, mais aussi pour réduire les déchets en utilisant les restes par exemple.

Ne voyez pas dans cet article, une envie de vous faire la morale... Chacun fait ce qu'il peut avec ce dont il dispose en temps, énergie, argent ou connaissances  (Pas toujours facile d'aller au marché si on travaille par exemple). Je vous livre juste mes réfléxions et quelques pistes pour changer... La liste n'est pas complète, et d'ailleurs le paragraphe suivant en est la preuve.

Ce que je dois encore améliorer :

- Je laisse trop souvent mes appareils en veille. Il va vraiment falloir que je pense à les arrêter complétement.

- Adhérer à une AMAP.

 - Je dois trop régulièrement acheter un sac pour transporter mes courses aux caisses des magasins alors que j'en ai une vraie collection à la maison. 

- Il faudrait que j'arrive à limiter encore plus les achats en "individuel" style compote en gourdes (mais le ti loup ne mange que celles ci pour l'instant), le jus de fruits en briquettes (mais c'est bien pratique quand on sort) etc...

- Convaincre l'homme d'arrêter les dosettes pour le café et de passer au café de l'artisanes pour les mêmes raisons que celles évoquées avec le thé dans le paragraphe économie.

 - Faire notre propre compost. Le changement est en cours puisque nous sommes sur liste d'attente pour obtenir un bac à compost proposé gratuitement par notre mairie. Renseignez vous auprès de votre commune, cela se fait de plus en plus.

- Arriver à être bienveillante avec toutes et tous, en commençant par mes proches.

- Lire tous vos commentaires qui, j'en suis sûre, m'apporteront de nouvelles pistes d'amélioration !

Posté par natmum02 à 11:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 juin 2016

Moustache bonheur (ou notre rencontre avec l'octodon)

14h : une amie frappe à la porte ... sa visite est prévue, mais elle est un peu "secouée" ... "je viens de croiser un rat dans votre rue" ... l'homme sort et le voisin lui confirme cette "vision" ... d'ailleurs il l'avait déjà vu un peu plus tôt et avait tenté de nous prévenir mais nous étions absents ... l'homme reste sceptique, il est égouttier, connait relativement bien ces rongeurs et n'imagine pas que l'un d'eux se balade en ville en plein jour et en pleine rue... je suis aussi sceptique et pense plutôt qu'ils ont vu un rat domestique... puis la bête réapparait soudain et se balade tranquillement près de nous ... elle me parait plutôt ressembler à une gerbille ou autre rongeur domestiqué et qui s'est enfui ou a été abandonné ... je n'arrive pas à imaginer qu'un rongeur sauvage serait aussi à l'aise à nos pieds...et puis elle ne me parait pas bien grosse... nous décidons donc de tenter de l'attraper avec le filet à papillons des enfants...

14h30 : la "bête" est attrapée et posée dans un cageot que j'ai enveloppé de cellophane (en laissant de quoi respirer) pour la retenir prisonnière...et nous décidons avec mon amie de l'emmener dans une animalerie pour ne pas la laisser vouer à une mort certaine en pleine rue...

moustache1

14h32 : la "bête" s'échappe de sa cage de fortune et se ballade dans la voiture de mon amie... nous n'avons pas d'autre solution que de la récupérer avant de reprendre notre route... 

14h55 : nous avons enfin réussi à l'extirper de la voiture après bien des difficultés mais la bête nous échappe... je décide quand même de poster la photo que j'ai prise sur un groupe facebook local très populaire en souhaitant qu'une personne plus douée que nous puisse intervenir..

15h20 : je suis au téléphone avec C. . Elle m'a contactée suite à mon message sur fb et m'apprend que la bête est un octodon, qu'elle en a déjà plusieurs, et qu'elle est prête à adopter aussi celui là .. j'essaie d'être la plus précise possible sur l'endroit où a fui la bête, mais il y a de nombreux garages 

17h30 : C. me laisse un message. Ses recherches sont restées vaines et la bête n'a pas réapparu.

17h45 : nous rentrons de notre ballade avec mon amie . Elle engage donc sa voiture dans notre rue et nous nous retrouvons à nouveau nez à nez (ou plutôt museau à pneu) avec ce que nous savons maintenant être un octodon

1006tel

18h00 : nous avons capturé la bête... elle me semble plus grosse que celle de l'après midi, je ne suis pas sûre que ce soit le même individu mais cette fois, je prends toutes les précautions nécessaires en la mettant dans une boite en plastique qui ferme (j'y ai préalablement percé des trous pour qu'elle respire) avec un peu de la litière végétale de notre chat qui convient aussi aux rongeurs... je tente, en vain, de contacter C. et les loulous en profitent pour faire connaissance avec cet animal qu'il rencontre pour la première fois.

moustache2

 

19h15 : depuis 30 minutes, nous sommes à la petite fête donnée par l'association de judo dans une salle communale. J'ai posé la "cage" de la bête dans notre douche et bien fermé les portes pour éviter que le chat vienne rôder autour. C. m'appelle pour m'annoncer qu'elle est d'accord pour prendre la "bête". J'apprends qu'elle habite en fait au coin de ma rue et nous nous donnons rendez-vous vers 20h15.

20h15 : C.arrive.. Elle prend l'octodon dans ses mains, on sent qu'elle a l'habitude... et la "bête" aussi, puisqu'elle a l'air totalement à l'aise. C.l'observe, c'est un mâle dont elle pense qu'il doit avoir environ 8 mois... il continue de se "ballader" dans ses mains, elle est certaine qu'il était chez quelqu'un qui a du l'abandonner il y a peu de temps... elle propose aux loulous de le caresser ... Ils ont évidemment été fous de joie !!!

moustache3

Elle l'a ensuite déposé dans la cage de transport qu'elle avait prévu avec un peu de nourriture et la "bête" affamée a savouré son repas tout en continuant d'être caressé par un ti loup et une minette aux anges... 

moustache4

Le ti loup a suggéré qu'il s'appelle Moustache. C. a trouvé l'idée sympa... La minette a suggéré d'y ajouter "bonheur" ...

Et voilà comment, une pauvre bête , abandonnée et sûrement vouée à une fin rapide, est devenu Moustache Bonheur, filleul de deux enfants ravis de leur rencontre avec cet octodon qui a maintenant toute une famille d'adoption pour le câliner...

moustache5

 

Merci à C. d'avoir recueilli Moustache Bonheur, d'avoir aussi pris le temps de faire découvrir ce rongeur aux enfants ... Et elle nous l'a promis, les loulous auront des nouvelles de leur copain d'un jour....

Et quant à vous, réfléchissez avant de prendre un animal, qu'il s'agisse d'un chien, d'un chat ou même de ce que certains diront n'être qu'un simple rongeur ... Ce sont des êtres fragilisés par la domestication qui ont besoin de notre protection, qui comptent sur nous ... Adopter un animal, c'est s'engager sur la durée et cela mérite le respect... L'abandonner, c'est juste de la lâcheté * !!!

*(je ne parle pas des personnes qui pour des raisons bien précises ont dû confier leur compagnon à d'autres qui pourront mieux veiller sur eux)

 

Posté par natmum02 à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 mai 2016

Fougasse aux lardons

Si vous suivez nos aventures sur ma page facebook , vous savez que depuis le début de l'année, nous avons instauré un rituel du samedi soir : nous faisons un apéro dinatoire !! Et il n'est pas facile de se renouveller toutes les semaines, mais cette fois ci, l'homme a émis l'envie d'une fougasse ... Je suis donc, comme à mon habitude, partie à  la recherche de recettes sur le net et j'ai, à partir de là, fait ma propre réalisation ... Un coup de "pas bien" m'a empêchée de la réaliser samedi, mais dimanche, je me suis mise aux fourneaux et voilà le résultat ....

Récemment mis à jour

 

Nous on a beaucoup aimé alors je vous donne la recette ....

150g d'eau tiède et une 1/2 càc de levure séche du boulanger - 30g d'huile d'olive - 250g de farine + 1/2 càc de sel

- mettre dans cet ordre tous les ingrédients dans la cuve et programmer la machine sur "pâte"

- préparer 100g de lardons fumés et les ajouter quand le "bip" qui permet l'ajout d'ingrédients retentit.

- à la fin du programme, sortir la pâte et lui donner la forme d'une fougasse d'environ 3 cms d'épaisseur.

- creuser à plusieurs endroits , badigeonner d'huile d'olive et parsemer de gruyère rapé

- enfourner à 180° pour 20 à 30 minutes

 

Je pense que la recette est réalisable au robot... Il suffit d'ajouter les lardons en fin de travail et pétrir encore un peu la pâte avant de la laisser reposer une bonne heure puis de la façonner...

 

Posté par natmum02 à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mai 2016

ma liste de vie

rose cynthia

la blogosphére, ce monde étrange, où comme dans la "vraie" vie, vous pouvez croiser la route de personnes bien différentes ... ce monde, où tout comme dans la "vraie" vie, j'ai décidé de ne voir que le côté "rose" . Ne pas y perdre de temps avec les querelles inutiles mais me nourrir de gentillesse, rêve et solidarité....

c'est cette solidarité qui nous rassemble aujourd'hui pour accompagner Cynthia vers son dernier voyage .. Il y a quelques temps, elle nous apprenait que la maladie l'avait rattrapée et qu'elle allait sûrement gagner... Il y a quelques temps, elle nous livrait sa liste de vie : "C’est une liste de vie, ma liste de vie, et je pense qu’on devrait tous faire une liste comme celle-ci, et au fur et à mesure cocher un maximum de choses... Parce qu’avec notre vie, on court tout le temps, et on oublie le plus important."

alors pour toi Cynthia, voilà ma liste de vie :

- gagner du temps en ne le sacrifiant pas en débats stériles avec des personnes qui nous sont indifférentes, voire même nuisible

- prendre le temps de retrouver le plaisir d'écrire aux gens sur du papier avec un stylo

- aménager (enfin) notre terrain pour en profiter

- emmener les enfants voir la mer

- regarder mes enfants grandir, les voir devenir de magnifiques adultes épanouis et pourquoi pas de formidables parents

- continuer d'admirer ma nièce et mon neveu devenus de sacrées "grandes" personnes

- prendre le temps d'aimer les gens qui nous importent, de les regarder, de les embrasser, de les cajoler

- penser souvent aux gens partis trop tôt, et sourire en souvenir des belles choses..........

 

Posté par natmum02 à 09:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]